Modèles de convergence, liaisons et collaborations entre institutions (pour la durabilité et l’accroissement d’expériences réussies)

Bien que des profits substantiels aient été obtenus grâce à différents programmes de développement de bassins, il est clair que la capacité de répliquer des expériences réussies et d’accroître leur nombre, constitue un problème majeur. Pour accroître le nombre de ces expériences et pour répliquer avec succès les modèles de bassins, il est impératif que les intervenants (gouvernement, ONG et communautés) collaborent, unissent leurs forces et travaillent pour atteindre leur objectif commun, à savoir, le développement rural et l’atténuation de la pauvreté.

L’une des principales difficultés qui empêchent le bon fonctionnement des associations réside dans l’identification appropriée des rôles et des responsabilités des différents intervenants. La réussite des actions conjointes exige qu’il y ait des accords sur les rôles respectifs des différents partenaires ainsi qu’une vision commune des buts et des objectifs communs.

Pour le CE-WLP, l'objectif principal était la convergence des institutions dans un système. Cette convergence comprend l'ensemble du spectre qui va des ministères du secteur à la convergence entre les organismes d'appui, les institutions communautaires, et la convergence avec le programme de développement des Panchayats. Les liaisons entre les organisations communautaires et les PRI, ainsi qu'une approche collaborative des rapports entre les genres du point de vue de la gestion de la ressource eau, sont d'autres sujets qui ont été abordés dans le cadre de ce travail.

Leçons apprises correspondantes

Retour